Poèmes aléatoires

LE CONCEPT

Au fil du mois, intercepter çà et là des phrases entendues par hasard ; au détour d'une conversation, dans un voyage en train, prononcés par des proches ou par des inconnus. Coller les phrases les unes aux autres pour les changer en strophes. Les couper de leur contexte, les transmuer en vers. Le mois passe et voilà, j'ai un poème aléatoire.